Déséquilibres et pathologies

Sécheresse intime : les solutions naturelles

que faire en cas de sécheresse intime ? quelles sont les solutions naturelles pour retrouver le confort ?

La sécheresse vaginale (aussi appelée sécheresse intime, sécheresse vulvo-vaginale ou inconfort intime) ne touche pas que les femmes ménopausées. On peut dire sans risque de se tromper que toutes les femmes ou presque connaissent un épisode de sécheresse intime au cours de leur vie. Et malgré ça, c’est encore un tabou de la santé féminine. Que faire contre cette sensation désagréable ? Bien sûr pour les cas extrêmes la médecine propose des traitements à base d’hormones, de chirurgie au laser, ou d’injections. Mais avant d’en arriver là, pourquoi ne pas essayer de retrouver le confort avec des solutions naturelles non invasives ?!

Comment savoir si on a une sécheresse intime ?

Quand on entend le mot sécheresse, on s’imagine une sensation extrême et on ne se sent pas forcément concernée. Mais la sécheresse vaginale ne se manifeste pas forcément de façon très intense ou douloureuse ! Ça peut simplement être un picotement à la vulve, une légère sensation de brûlure, un rapport sexuel un peu inconfortable, une rougeur à l’entrée du vagin, un besoin de se tortiller sur sa chaise pour “se soulager”, une irritation lorsqu’on s’essuie aux toilettes,… bref, tu l’auras compris, l’inconfort intime c’est vaste !

La sécheresse intime ça vient de quoi ?

La sécheresse vulvo-vaginale est un manque d’hydratation de la muqueuse du vagin et par extension de la vulve. En temps normal, ces zones sont naturellement hydratées grâce à notre flore vaginale, cet écosystème de bactéries qui nous protège des infections et autres désagréments. On a déjà parlé de l’importance de l’équilibre de cette flore dans la prévention des mycoses vaginales notamment.

Le déséquilibre qui génère ces inconforts peut être durable ou ponctuel.

Les causes profondes de sécheresse vaginale

L’hydratation de notre vagin et l’équilibre de notre flore intime sont influencées par la production d’oestrogènes, cette hormone sécrétée majoritairement pendant la première phase du cycle, avant l’ovulation. Lorsque ces oestrogènes sont insuffisants, ou déséquilibrés, notre flore en subit les conséquences, et l’inconfort intime s’installe.

Les causes les plus courantes de sécheresse intime durable sont :

  • les traitements médicamenteux (notamment les antibiotiques, les chimiothérapies,…)
  • les contraceptions hormonales
  • les périodes de bouleversements hormonaux (préménopause, grossesse, allaitement)
  • Le stress et la fatigue

Les facteurs pouvant dessécher la zone intime de façon ponctuelle

Parfois, on peut ressentir ces inconforts de façon ponctuelle, par exemple dans les situations suivantes :

  • pendant les quelques jours qui suivent les règles
  • après avoir fait du sport
  • après un rapport sexuel
  • lorsqu’on porte un pantalon trop serré
  • après une journée passée assise
  • lorsqu’on fait du vélo ou de l’équitation

Comment agir pour soulager ces inconforts ?

Avoir une hygiène intime adaptée

On ne le répètera jamais assez : un excès d’hygiène intime est très néfaste pour la flore et la santé intime. Se laver oui, mais à condition de respecter ces quelques règles d’or :

  • maximum 2 toilettes intimes par jour
  • ne JAMAIS laver l’intérieur du vagin ! se limiter à la vulve.
  • idéalement utiliser juste de l’eau et frotter délicatement avec la main (éviter les gants de toilette ou éponges qui sont des nids à bactéries)
  • en cas de déséquilibre ou d’inconfort, on se tourne vers des nettoyants au pH adapté et qui respectent la muqueuse (petit coup de coeur pour celui de chez Omum qui contient de l’aloe vera pour hydrater et des prébiotiques qui vont nourrir la flore et l’aider à se rééquilibrer).
  • pour l’hygiène en conditions particulières (voyage, bivouac, festival,…) on peut utiliser ponctuellement ces lingettes qui sont super douces et biodégradables

Hydrater la vulve pour soulager la sécheresse instantanément !

Tu hydrates bien ton visage le matin, alors pourquoi pas ta vulve ?! Elle mérite autant de soin et d’attention que le reste de ton corps ! D’autant plus lorsque tu ressens une gêne. Il existe de super produits naturels pour apporter un véritable confort à ton intimité :

Utiliser du lubrifiant pendant les rapports sexuels pour améliorer le confort intime

Lorsque tu as une sécheresse vaginale, si tu n’apportes pas une lubrification supplémentaire lors de tes rapports intimes, tu risques d’aggraver tes symptômes. Voire de créer d’autres soucis comme des mycoses ou des infections bactériennes (je te laisse lire mon article sur le sujet ici).

Le lubrifiant t’apporte du confort et de meilleures sensations pendant les rapports et te permet de ne pas subir ta sécheresse.

Attention, la salive n’est pas une bonne idée car elle sèche vite et peut empirer les choses !

Attention aussi aux lubrifiants vendus dans le commerce car ils ont la plupart du temps une composition qui ne respecte pas ta flore. Si tu veux choisir les yeux fermés, jette un oeil à ma sélection de lubrifiants à la composition irréprochable.

Faire une cure de probiotiques pour rééquilibrer la flore

Tu peux aussi filer un coup de pouce à ta flore en la nourrissant et en la repeuplant de bonnes bactéries ! Une cure de probiotiques par voie orale contribue à maintenir ou à rétablir l’équilibre en complément des autres conseils donnés dans cet article.

Se faire accompagner par un.e naturopathe pour identifier les causes profondes si la sécheresse dure

Si malgré ces conseils, ta sécheresse perdure, je te recommande de consulter un.e naturopathe qui va pouvoir t’aider à identifier les causes de cet inconfort.

Ainsi vous pourrez mettre en place des actions simples dans ton quotidien pour que tu puisses retrouver l’équilibre. Un meilleur sommeil, une meilleure hydratation, une gestion optimisée du stress, du mouvement dans ton quotidien, une alimentation plus adaptée,…les solutions sont nombreuses et accessibles.

Je te recommande de prendre un rdv téléphonique gratuit de 30 minutes avec Lilou Leriche, spécialisée dans les troubles féminins, ou de contacter ton.ta naturopathe préféré.e !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *