La symptothermie est une méthode d'observation des cycles qui permet de gérer sa contraception de façon naturelle. Elle se base sur l'observation des "symptômes" de fertilité : la glaire cervicale et la température corporelle au réveil. Il est également possible d'observer l'évolution du col de l'utérus. C'est une méthode fiable à plus de 98% en usage pratique (c'est plus que la pilule) !

Table des matières

Quel est le principe de la symptothermie ?

Tu le sais peut-être, tu n'es pas fertile tous les jours de ton cycle.
Grâce à la symptothermie, tu peux identifier les périodes de fertilité.

Comment ? En combinant l'observation de plusieurs indicateurs de fertilité :

  • en observant l'évolution de ta glaire cervicale.
  • en suivant l'évolution de ta température corporelle au réveil.
  • tu peux aussi palper ton col de l'utérus, car il évolue aussi selon les phases de ton cycle. (Cette observation n'est pas indispensable, elle est un bonus).

Comment utiliser la symptothermie en contraception ?

Lorsque tu pratiques la symptothermie, tu sais quand tu es fertile. Tu sais donc quand tu dois avoir un rapport protégé si tu ne souhaites pas tomber enceinte.

Pendant ces périodes, tu peux alors choisir d'utiliser un préservatif masculin, un préservatif féminin ou un diaphragme. Ils créent une barrière empêchant les spermatozoïdes de pénétrer dans ton utérus et d'aller féconder l'ovule.

Tu peux aussi choisir l'abstinence, ou pratiquer le "slow-sex" : des câlins, de la tendresse et des caresses, sans pénétration !

Une fois que tu as fermé ta fenêtre de fertilité, tu peux avoir des rapports non protégés sans risque de grossesse.

C'est une méthode de contraception fiable à plus de 98% d'après l'OMS mais qui nécessite un apprentissage pendant quelques mois, et de l'implication.

Pourquoi la symptothermie a-t-elle une si grande efficacité contraceptive ?

Ce qui rend la symptothermie plus fiable que les autres méthodes naturelles, c'est qu'elle combine plusieurs observations. Cela permet de sécuriser les interprétations : il faut attendre d'avoir tous les "feux au vert" pour valider l'entrée en phase infertile et ne plus se protéger.

Par ailleurs, elle utilise des indicateurs observés au jour le jour, et non des statistiques ! (le cycle ne s'anticipe pas, il se vit).

À l'inverse, les autres méthodes naturelles ne se basent que sur un indicateur :

  • la glaire cervicale pour la méthode Billings
  • la température pour la méthode des températures
  • le calendrier pour la méthode Ogino, la méthode des jours fixes ou la méthode des 2 jours

La symptothermie est-elle une contraception adaptée à toutes les femmes ?

La réponse est oui !

Toutes les femmes (ou personnes ayant un cycle) sont éligibles à pratiquer cette méthode. Y compris si tes cycles ne sont pas réguliers, si tu souffres du SOPK (syndrome des ovaires polykystiques), ou si tu es en préménopause.

Dans tous ces cas, la symptothermie te sera d'une grande aide ! En effet, elle permet de savoir à quel moment a vraiment l'ovulation, et donc de pouvoir prévoir quand les règles vont arriver.

Si tu as des cycles irréguliers, l'observation de tes cycles peut t'aider à identifier l'origine du déséquilibre hormonal.

Elle n'est bien sûr pas envisageable si tu es sous contraception hormonale car les hormones de synthèse "endorment" les cycles. Les observations ne sont donc pas possibles sous pilule, sous implant, ou sous stérilet hormonal.

La symptothermie, une méthode de contraception mais pas que

L'avantage de cette méthode, c'est qu'elle peut aussi bien t'aider à gérer sa contraception que ton désir de grossesse ! Une fois que tu sais identifier tes périodes de fertilité, il est alors très simple de savoir quand avoir des rapports pour maximiser tes chances de tomber enceinte.

Alors qu'une femme qui arrête sa pilule pour un projet bébé doit attendre plusieurs mois pour que son corps ait éliminé les résidus d'hormones de synthèse, une "symptothermicienne" peut s'y mettre à tout moment !

Elle est aussi un excellent outil pour suivre ta santé générale. Le cycle est une machine complexe qui peut s'arrêter ou se dérégler à la moindre perturbation. En suivant son cycle, on peut identifier les anomalies et agir pour rétablir l'ordre.

Comment pratiquer la symptothermie concrètement ?

L'importance de l'accompagnement par une conseillère

Pour pratiquer la symptothermie et être sereine au quotidien dans ta contraception, je te recommande de te faire accompagner. C'est d'ailleurs sur des femmes formées à la méthode que l'indice de fiabilité de +98% a été calculé.

Cela te permettra de :

  • être sûre que tu fais correctement tes observations
  • gagner du temps pour être autonome (6 mois suffisent en général)
  • être plus confiante dans tes observations et tes interprétations
  • déjouer les pièges que peut recéler ton cycle
  • apprendre progressivement et dans un ordre logique.

Je vais te parler ici plus précisément de la méthode Sympto® de la Fondation SymptoTherm, car c'est celle que j'utilise et que j'enseigne.

Le matériel

En termes de matériel, il te faudra te procurer un thermomètre à double décimale. La variation de la température se repère à partir de 0,05°C. La montée de la température serait donc indécelable avec un thermomètre classique. (Le thermomètre t'est offert lorsque tu réserves un accompagnement avec moi)

Tu peux aussi t'appuyer sur le didacticiel sympto (une plateforme digitale où tu rentres tes observations au quotidien) qui te guide pour t'aider à ne rien oublier, à te poser les bonnes questions et à fiabiliser ta pratique.

La prise de température

La température au réveil augmente après l'ovulation sous l'influence de la progestérone sécrétée par le follicule qui a expulsé l'ovule.

Tu devras prendre ta température au réveil. Il ne sera peut-être pas nécessaire pour toi de la prendre toujours à la même heure, cela dépendra de ta sensibilité. En revanche, il faudra avoir dormi au moins 5 heures d'affilée.

Tu peux la prendre par voie buccale, vaginale ou rectale.

Lorsque tu vas commencer ton apprentissage, tu devras prendre ta température dès l'arrêt des règles. Mais au fil du temps, lorsque tu connaîtras mieux ton corps, tu pourras sûrement la prendre plus tard.
Tu pourras aussi arrêter de la prendre une fois que ta fenêtre de fertilité sera fermée.

Cela représentera donc au minimum 9 jours par cycle lorsque tu auras acquis la méthode et que tu seras autonome. Ce n'est donc pas aussi contraignant qu'on le pense !

L'observation de la glaire

La glaire cervicale est une sécrétion émise par le col de l'utérus. Elle a pour fonction de maintenir les spermatozoïdes en vie et de les nourrir pour qu'ils puissent plus facilement aller féconder l'ovule.

Au début du cycle, elle est inexistante. Puis elle a une texture crémeuse, et à l'approche de l'ovulation, elle devient transparente et filante, voire liquide.

Après l'ovulation, elle s'assèche pour boucher l'entrée de l'utérus et protéger l'éventuel embryon des infections.

La glaire s'observe dès la fin des règles pour ouvrir la fenêtre de fertilité, et jusqu'à la fermeture de la fenêtre de fertilité.

Le col de l'utérus

La palpation du col n'est pas indispensable mais peut permettre de verrouiller encore plus tes interprétations en cas de doute !

Lorsque tu es fertile, il est plutôt haut, mou et ouvert. Alors qu'en période infertile, il est bas, dur et fermé.

Apprendre la symptothermie c'est pour la vie !

Tu l'auras compris, c'est une méthode qui va te demander de la rigueur et de l'implication pour démarrer, mais c'est ce qui garantira son efficacité !

Une fois acquise, tu pourras l'utiliser à vie, quelle que soit ta situation. Que ce soit pour ta contraception, pour concevoir un enfant, pour surveiller ton retour de couches après l'accouchement ou pendant l'allaitement, ou pour mieux vivre ta préménopause.

Et tu verras tous les bienfaits qu'elle va amener dans ta vie : confiance en toi, partage de la contraception avec ton partenaire, compréhension de ton corps, sérénité et liberté !

Si tu es intéressée par la méthode et que tu veux des renseignements sur mes accompagnements, tu peux réserver un appel découverte de 30 minutes gratuit et sans engagement.

Si tu es déjà décidée et que tu veux réserver un suivi de 6 mois : clique ici !