Déséquilibres et pathologies, Hygiène de vie

Cystites : mieux vaut prévenir que guérir

Éviter les cystites : le rêve de toute femme ! La cystite se caractérise par des envies très fréquentes et pressantes d’aller uriner, pour seulement quelques gouttes. Le passage de l’urine est extrêmement douloureux, tu ressens une brûlure, l’impression de “pisser des lames de rasoir”. La plupart du temps, elle traduit une infection urinaire, c’est à dire qu’une bactérie (souvent Escherichia Coli) a colonisé tes voies urinaires (ton urètre, ta vessie, et pour les cas les plus avancés, tes reins) et provoque une inflammation et des douleurs. La cystite n’est pas à prendre à la légère car si elle remonte aux reins et provoque une pyélonephrite, tu peux te retrouver à l’hosto. Le mieux est donc de tout faire pour éviter d’en avoir ! Voici mes conseils !

Mes conseils pour éviter d’avoir une cystite

Bois de l’eau !

Plus tu bois d’eau plus ton corps peut fonctionner correctement, c’est une des bases de la santé. Plus précisément sur le sujet des cystites, plus tu bois d’eau, plus tu urines, et plus tu élimines les bactéries. Si tu n’as pas suffisamment d’eau à éliminer, les bactéries peuvent se développer et provoquer l’infection et l’inflammation.

Ne te retiens pas d’aller aux toilettes si tu veux éviter la cystite !

Si tu bois mais que tu n’élimines pas toute cette eau, tu laisses aussi l’opportunité aux bactéries de se développer, et donc tu augmentes ton risque d’attraper une cystite. Lorsque tu ressens l’envie d’uriner, ne te retiens pas !

Urine avant et après les rapports

Les rapports sexuels sont souvent à l’origine des cystites. Ce sont des moments pendant lesquels nos orifices sont dilatés et laissent plus facilement circuler les bactéries. Les fluides corporels tels que la lubrification peuvent aussi faciliter leur migration d’une zone à l’autre. Or, tu le sais, ton anus, ton vagin et ton méat urinaire (le petit trou par lequel sort l’urine) sont vraiment très proches les uns des autres. Pour éviter que les bactéries ne remontent par ton urètre, pense à uriner avant le rapport, mais surtout, bien uriner rapidement après (c’est pas glam mais vaut mieux ça que passer ta journée sur les toilettes à pleurer de douleur, crois-moi !).

Attention aux transmissions de bactéries si tu pratiques la sodomie

En toute logique, si l’infection urinaire est provoquée par une bactérie présente dans le système digestif, je te déconseille de t’amuser à passer de l’anus au vagin sans précautions lors de tes rapports !

Si c’est avec préservatif, change-le lorsque tu changes d’orifice. Si c’est sans préservatif, un nettoyage scrupuleux de l'”objet pénétrant” et de la zone s’impose. Je te le rappelle, l’anus, le vagin et le méat urinaire sont extrêmement proches et une négligence à ce niveau peut être dangereuse.

Essuie-toi correctement aux toilettes

Ça aussi ça peut sembler bateau comme conseil. Mais c’est toujours important de le rappeler car on a parfois de mauvaises habitudes dès l’enfance en ce qui concerne l’hygiène… Tu dois absolument t’essuyer les fesses par l’arrière pour ne pas que les bactéries fécales puissent s’approcher de ta vulve et contaminer ton système urinaire.

Choisis bien tes produits d’hygiène

Je t’en ai déjà parlé dans mon article sur les mycoses vaginales, entre autres. Les produits que tu trouves dans le commerce, même en parapharmacie, même de grandes marques de cosmétiques, contiennent des agents irritants qui peuvent être à l’origine de cystites. Ta flore est là pour te protéger des infections mais elle est fragile. Si tu décapes tes bonnes bactéries avec des produits lavants trop agressifs, tu facilites la contamination par les mauvaises bactéries. Le mieux reste de se laver à l’eau claire, sans savon. Mais si tu y tiens, je proposerai bientôt des soins lavants très doux sur mon e-shop.

Évite aussi le papier toilettes parfumé, ça va de soi !

Limite le port de strings et de matières synthétiques

Les strings c’est peut être super sexy, mais ça peut surtout aider les bactéries de ton anus à migrer vers ta vulve et donc te provoquer des cystites (et démangeaisons, voire mycoses). Et les matières synthétiques empêchent ta vulve de respirer, du coup ta peau reste dans l’humidité et la chaleur, et les bactéries adorent ça !

Agis en prévention grâce aux plantes

Si tu sais que tu as tendance à avoir des cystites après les rapports ou après tes règles, tu peux prendre l’Elixir Confort Urinaire sur mon e-shop en prévention.

Élixir Confort Urinaire – Cystites
17,90 €

Si malgré toutes ces précautions, tu as une cystite, comment réagir vite pour réduire les symptômes ? Je t’explique tout dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *