Anatomie & cycle, Déséquilibres et pathologies

Atténuer les symptômes de la préménopause naturellement

les symptomes de la préménopause peuvent être soulagés avec des solutions naturelles

Pour vivre au mieux cette période de transition, il est utile de savoir la repérer et de connaître les solutions naturelles qui permettent d'atténuer les symptômes de la préménopause naturellement.

La préménopause désigne la période pendant laquelle le corps se prépare à la ménopause, c'est à dire l'arrêt de la fertilité de la femme (et donc des cycles).
Elle commence à s'installer dans les dix années qui précèdent l'arrêt des cycles. En France, l'âge moyen de la ménopause est de 51 ans, et elle survient en général entre 45 et 55 ans. Ce qui signifie que la préménopause, elle, peut se manifester dès 35 ans !
Elle engendre souvent des symptômes désagréables qui peuvent avoir un impact sur ta vie quotidienne. Reste avec moi, je te présente des solutions naturelles pour mieux la traverser !

 

Table des matières

Les signes de la préménopause

Ce qui se passe au niveau hormonal

Lors de la préménopause, les hormones sexuelles de la femme vont progressivement cesser d'être produites par les ovaires. On va assister d'abord à une diminution de la progestérone, puis dans un second temps à une baisse des oestrogènes

Ce qu'on observe au niveau des cycles

Au niveau des cycles, il y aura également deux phases, liées à ces changements hormonaux : 

  • lors de la première phase, les cycles vont avoir tendance à légèrement se raccourcir. Les ovulations peuvent se faire plus précoces, et les phases lutéales moins longues
  • dans un second temps, ils vont s'allonger : les oestrogènes diminuant, l'ovulation aura du mal à se produire, la phase folliculaire (de préparation de l'ovulation) va donc traîner en longueur. La femme pourra subir des saignements intempestifs et très aléatoires, souvent difficiles à gérer.

Les symptômes de la préménopause et les solutions naturelles

Les symptômes physiques

Sécheresse vaginale

La sécheresse intime ou vaginale est également un symptôme très fréquent. C'est la baisse des oestrogènes qui provoque une déshydratation des muqueuses et engendre des inconforts, des tiraillements, voire des brûlures au niveau de la vulve et du vagin. C'est non seulement gênant au quotidien mais, lorsque les rapports sexuels deviennent douloureux, ça peut également rejaillir sur le bien-être émotionnel et sur le couple.

les bouffées de chaleur sont un des symptomes les plus répandus de la préménopause

Bouffées de chaleur

C'est généralement le symptôme le plus rapporté par les femmes qui traversent cette période (très certainement parce qu'il est très dérangeant au quotidien). Une bouffée de chaleur, c'est une sensation soudaine de chaleur extrême, souvent accompagnée de transpiration et de rougeurs sur le visage, la nuque, le cou et le buste. 

Lorsqu'elles surviennent la nuit, on parle de sueurs nocturnes.

Prise de poids 

Le ralentissement du métabolisme et la baisse des oestrogènes provoquent souvent une prise de poids, notamment au niveau du ventre et des hanches.

Vieillissement de la peau

Avec la baisse des oestrogènes, la peau perd de son hydratation et de son élasticité. Des rides et ridules apparaissent plus facilement.

Les symptômes psychologiques

Irritabilité, changements d'humeurs

Le chamboulement hormonal en cours provoque des troubles de l'humeur : hyper sensibilité, émotivité, anxiété, dépression.

Troubles du sommeil et insomnies

Les hormones sexuelles et les autres hormones sont intimement liées. La baisse des hormones sexuelles a un fort impact sur la sérotonine notamment, et donc sur la qualité du sommeil.

Les solutions naturelles pour atténuer ces symptômes

L'hygiène de vie

Je te donne ici des conseils basiques d'hygiène de vie mais pour une prise en charge personnalisée, je te recommande de consulter un.e naturopathe spécialisé.e en troubles de la femme !

L'alimentation et l'hydratation

Je te conseille d'adopter une alimentation équilibrée, riche en nutriments (fruits et légumes de saison), avec un apport en protéines suffisant, et de "bons gras" (poisson, huiles riches en oméga 3 et 6 telles l'olive, le colza, le lin).

Tu peux aussi limiter les aliments inflammatoires tels que le café, le thé, l'alcool, les viandes rouges, les produits laitiers gras et non bio, les plats industriels,...

Un apport suffisant en eau est également indispensable. Astuce pour savoir combien de verres d'eau boire par jour : divise ton poids par 7 ! Exemple : tu pèses 60 kg, 60/7= 8,6. Tu dois boire 8 à 9 verres de 25cl par jour.

L'activité physique 

Pour limiter la prise de poids mais aussi pour mieux dormir, pour stimuler ton métabolisme et pour aérer ton esprit, bouge !
Les pratiques douces sont tout à fait adaptées à cette période de la vie : yoga, pilates, natation, marche, vélo,...

La gestion du stress

Le stress augmente les bouffées de chaleur, les troubles du sommeil, l'anxiété,... alors chouchoute-toi en pratiquant la méditation, le yoga, la cohérence cardiaque,...Promène-toi dans la nature, pratique des activités qui te procurent du plaisir (musique, dessin, jardinage,...).

Les produits naturels pour la préménopause

Pour un coup de frais lors des bouffées de chaleur, je te recommande cette brume SOS ! À base d'extrait breveté de sauge sclarée et d'hydrolat de menthe, elle apporte un rafraîchissement immédiat ! Ses actifs permettent aussi d'hydrater la peau et de la protéger du vieillissement cutané, du stress oxydatif et de la lumière bleue

Si tu recherches plutôt des solutions pour la sécheresse intime, je te conseille d'utiliser : 

  • un nettoyant intime doux
  • un soin hydratant ou nourrissant :
    • pour un simple inconfort, je te recommande le baume,
    • pour une sécheresse plus prononcée, le gel intime sera plus préconisé car il réhydrate la muqueuse en profondeur
    • pour des douleurs vulvaires liées à des microfissures ou une muqueuse très abîmée, l'huile Intima Rescue va t'être d'un grand secours car elle est cicatrisante et anti-inflammatoire.

Le gel lubrifiant est un indispensable pour des rapports sexuels agréables et sans douleurs. Par ailleurs, des frictions et échauffements peuvent te provoquer des mycoses ou infections. Voici ma sélection de gels lubrifiants aux compositions irréprochables et tout doux pour ton intimité.

Enfin, pour tous les troubles de l'humeur, du sommeil, et la fatigue, ces compléments alimentaires sont idéaux : 

L'importance d'un suivi médical

Bien entendu, si tu n'arrives pas à soulager tes symptômes et que tu vis mal cette transition, je t'invite à consulter un professionnel de santé (gynécologue, sage-femme, généraliste) qui pourra te proposer des solutions adaptées.

Conclusion

Cette période peut être difficile à vivre en raison de tous ces symptômes, mais également par rapport à ce qu'elle représente dans la vie d'une femme. Notre société a fait un tabou de ce phénomène pourtant naturel et normal. Le comprendre et trouver des remèdes doux permet de mieux traverser cette bascule vers la "vie sage".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *