Déséquilibres et pathologies, Hygiène de vie, Menstruations

Règles abondantes : les solutions naturelles

découvre les solutions naturelles pour réguler tes règles abondantes. Photo de Karolina Grabowska: https://www.pexels.com/fr-fr/photo/vue-de-haut-sang-periode-flatlay-7692249/

Tu souffres de règles abondantes et tu cherches des solutions naturelles pour réguler ton flux ? Je t’explique dans cet article les causes possibles et les solutions naturelles et accessibles.

Les règles abondantes, qu’on appelle ménorragies, peuvent être inconfortables et gênantes, voire te pourrir la vie quelques jours par cycle. Se changer toutes les heures et être dans l’angoisse permanente de la tâche n’est pas vivable. Et je ne te parle pas de la fatigue extrême que peut engendrer la perte massive de sang.

Lis cet article pour découvrir des conseils précieux pour te soulager et vivre tes règles plus sereinement.

Comment quantifier l’abondance de tes règles ?

Un flux normal est de 80ml par cycle. Ça représente une tasse à café pour toute la durée de tes règles !

La notion d’abondance peut être perçue différemment selon les femmes. Le meilleur moyen de quantifier le flux et le caractère abondant de tes règles est de calculer ton score de Higham.

Le score de Higham est un tableau dans lequel tu dois noter le nombre de protections que tu utilises pendant tes règles, et leur degré de remplissage. Grâce à un calcul simple, tu obtiens un score qui t’indique si tu as effectivement des ménorragies (entre 100 et 150 points) ou des ménométrorragies (plus de 150 points).

Ce calcul nécessite d’utiliser des protections qui permettent de voir le sang. Les culottes menstruelles ayant un fond noir ou foncé ne sont donc pas adaptées. Si tu utilises la cup, il te suffit de calculer le remplissage cumulé de ta cup sur toute la durée de tes règles pour savoir si tu perds plus de 80ml.

Tu peux télécharger le tableau pour calculer ton score de Higham ici.

Quelles sont les causes des règles très abondantes ?

Les règles abondantes peuvent être causées par différents facteurs, notamment :

1. Un déséquilibre hormonal au moment de la ménopause par exemple. Les jeunes filles qui viennent d’avoir leurs règles peuvent aussi avoir des règles très abondantes pendant les premières années suivant l’arrivée de leurs ménarches.

2. La présence de fibromes ou de polypes dans l’utérus : les fibromes sont des tumeurs bénignes, et les polypes des excroissances bénignes.

3. une adénomyose : il s’agit de cellules de l’endomètre qui atteignent le myomètre (la partie musculaire de l’utérus)

4. Les troubles de la coagulation sanguine dûs soit à un traitement anti-coagulant, soit à une prédisposition génétique.

5. L’utilisation d’un stérilet (au cuivre notamment) comme contraception.

Il est important de consulter un professionnel de la santé pour déterminer la cause exacte de ces règles abondantes.

Quelles sont les solutions naturelles pour réguler les flux abondants ?

Une hygiène de vie saine

Dans un premier temps, je t’invite, comme souvent, à observer ton hygiène de vie :

  • une alimentation équilibrée, riche en nutriments. Des légumes bio, des aliments non transformés.
  • une alimentation non inflammatoire : ralentis ta consommation de sucres (notamment les sucres raffinés), de gluten, de produits laitiers, d’excitants (alcool, café, tabac)
  • agis sur ton stress et sur ton sommeil
  • pratique une activité physique régulière

N’hésite pas à te rapprocher d’un.e naturopathe pour évoquer ces troubles, son expertise sur l’hygiène de vie peut t’aider à mettre en place des actions simples dans ton quotidien.

Il te recommandera sûrement aussi de prêter attention au fer dans tes aliments. En effet, lorsque tu perds beaucoup de sang, tu peux te retrouver en anémie. Il est donc primordial de consommer des aliments riches en fer, associés à des agrumes pour maximiser son assimilation. Les légumes à feuilles vertes notamment en sont gorgés.

Les plantes comme remède

Les plantes peuvent s’avérer très efficaces sur la régulation des flux menstruels, y compris en cas de fibromes ou de polypes, et même avec un stérilet.

Il en existe de nombreuses mais voici ma sélection :

  • Une cure de 3 cycles de bourgeons de framboisier en macérat glycériné en action préventive.
  • Une synergie plus complète qui combine les bourgeons de framboisier à d’autres plantes pour agir pendant les saignements : l’élixir Lunes Abondantes que tu peux retrouver sur mon e-shop.

    Il est composé de :
    – L’achillée millefeuille qui va  calmer les crampes et les douleurs, et freiner l’écoulement de sang.
    – L’alchémille  et son action antihémorragique.
    – L’ashwagandha et le pavot de Californie qui contribuent à un équilibre hormonal optimal et un flux menstruel plus régulier.
    – Les bourgeons de Vigne rouge, préconisés pour les hémorragies utérines, les kystes utérins et les fibromes.

L’ostéopathie

En travaillant sur la mobilité des organes dans ton bassin, l’ostéopathe peut jouer sur ton flux. En effet, ton utérus a besoin d’espace et de mobilité pour pouvoir se contracter et évacuer correctement l’endomètre pendant tes règles. Si tu as la possibilité de voir un.e ostéopathe spécialisé en gynéco ou en viscéral c’est encore mieux !

Les thérapies alternatives

Tu peux aussi te tourner vers des disciplines alternatives dont les effets sur les règles abondantes sont avérés :

  • acupuncture
  • shiatsu
  • sophrologie
  • réflexologie plantaire

Si malgré ces solutions naturelles tu souffres toujours de règles très abondantes, demande à ton ou ta médecin / gynécologue / sage-femme des examens complémentaires pour identifier la source du trouble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *